La Ligue Ile-de-France Montagne et Escalade en quelques mots

Quelques chiffres :

En Île-de-France, la Ligue compte 103 clubs et 14 132 licenciés en 2018, soit un licencié pour 1000 habitants et un club pour 12 communes.
C’est une région qui connait une croissance continue du nombre de licenciés depuis plus de dix ans (+39%).
La Ligue Ile-de-France se situe à la 2ème place au sein de la Fédération en termes de nombre de licenciés.

Son rôle :

La Ligue Ile-de-France décline la politique nationale de la Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade (FFME) en réalisant un plan de développement régional prenant en compte ses spécificités territoriales. Parmi les missions qui lui sont confiées :
• Mettre en œuvre son plan de développement des structures artificielles d’escalade (SAE)
• Former dans toutes les activités de la fédération (escalade, alpinisme, ski-alpinisme, canyonisme, etc.)
• Permettre le développement et la diversification des pratiques à destination des licenciés
• Gérer les compétitions régionales
• Développer l’accès au haut niveau

Son fonctionnement :

Les dirigeants

Le comité directeur de la Ligue comporte vingt membres élus à parité stricte par scrutin de liste. En début d’Olympiade, dix-huit postes ont été pourvus. Le Bureau du club réunit aussi la présidente, une secrétaire et un trésorier issus du Codir. Parmi les membres du Codir, deux personnes sont élues au conseil d’administration de la FFME, dont la présidente de la Ligue au titre des représentants des présidents de Ligues.

Le bénévolat

Les activités de la Ligue fonctionnent majoritairement sur le bénévolat de ses licenciés :
• En alpinisme : encadrants et instructeurs en alpinisme, ski-alpinisme, canyonisme…
• En escalade : encadrants, juges, présidents jury et formateurs juge…

La professionnalisation de la Ligue

A ce jour, la Ligue emploie deux salariés à plein temps.  Ils assurent les activités structurantes quotidiennes pour la Ligue et les activités en escalade.

Menu