Retour sur le Weekend Canyon du 2-3 Octobre

Une météo clémente, et un groupe sympathique pour deux jours de canyon dans l’Ain en clôture de la saison.

Sous le haut patronage de l’instructrice Jacqueline, les membres des Équipes Régionale Canyon 1 & 2, Joss, Raph et Franck ont encadré les huit participants à ce stage.

Un groupe hétéroclite composé d’habitués de l’activité comme de novices, de personne connues des encadrants ou non.

Un premier jour de découverte du Groupe dans les gorges de la Brize. (V3a2I)

(Canyon qui fut aussi une découverte car jamais pratiqué par les  encadrants avant ce jour.)

Le canyon est sympathique mais manquant d’eau dans sa première partie, heureusement les obstacles ludiques sur la fin ont plu (A refaire si trop d’eau ailleurs)

Lors de cette descente, il a été possible de juger des aptitudes et attentes de chacun.

Ainsi de nombreux participants souhaitent pouvoir acquérir des compétences techniques pour progresser vers l’autonomie.

 

Chose possible dans Le Rhéby, canyon du deuxième jour, bien adapté à ces attentes avec ses équipements pléthoriques permettant de faire plusieurs ateliers d’équipement simultanés. (V3a3I)

De plus, la diversité de ces obstacles permet une découverte quasi exhaustive de l’activité.

Les rappels, toboggans, et sauts ponctuels, la descende, le passage cavernicole et son rappel en chatière est un grand moment.

Il existe même quelques siphons.

J’espère que Julie, Annissa, Maria, Roxane, Catherine, Titouan, Thomas et Daniel, ont passé un aussi bon moment que moi, qu’ils seront de nouveau avec nous, et que vous (Lecteurs) nous rejoindrez !

Franck

Super week-end organisé par Franck.

Organisation au top qui a permis d’allier l’agréable (le gite était super et l’ambiance super conviviale) à l’utile (apprentissage et révisions des techniques de base).

La venue de Jacqueline (instructrice) était une vraie plus value qui permettait d’avoir un regard bienveillant et aiguisé sur toutes les actions entreprises en canyon. Les trois descentes effectuées étaient pertinentes, leur accessibilité permettant de mettre en place les techniques en évitant le stress qui aurait pu être causé par des canyons plus techniques ou avec un plus gros débit. Cela a permis aux personnes peu habituées d’y trouver leur compte. Peut être qu’une descente du Groin avec la venue de Jacqueline aurait pu être envisagée.

Ce que je retiens de ce week-end:

  • une orga au top qui a permis de se concentrer sur ce pour quoi nous étions venus (encadrement, perfectionnement des techniques)
  • Une vrai plus value avec la venue de Jacqueline qui permet de transmettre et consolider les acquis.
  • Un format idéal, le niveau des participants doit être connu afin de garantir une certaine homogénéité et permettre de faire un canyon un peu plus engagé.Encore merci à Franck et sa famille pour l’organisation et à très vite pour la reprise !

Joss

Menu